Cette vidéo-là, nous ne l’oublierons pas

Pendant que Françoise Nyssen se tait remarquablement, les députés votent. Le spectacle est édifiant pour ceux qui imaginaient encore pouvoir bénéficier d’un semblant de considération de la part de ceux qui aujourd’hui se croient puissants. Leur désinvolture, leur propension à humilier la valetaille culturelle sans éprouver le besoin de s’en cacher est aussi outrecuidante que révélatrice et imbécile. Une petite minute et trente secondes de pur mépris de classe que nous n’oublierons pas.